CONFÉRENCES DE VULGARISATION SCIENTIFIQUE

 

ENRICHIR LE DÉBAT 

Toute la richesse de notre festival réside dans l’ouverture d’un vaste débat pluridisciplinaire non académique mais avec la plus grande des ambitions, celle d’impliquer la plus grande audience dans la réflexion sur l’apport scientifique pour le développement de notre potentiel du futur : la mer. 

 

C’est donc en plein cœur de la Méditerranée, face aux îles de Zembra et Zembretta parcs naturels protégés qui font partie du patrimoine mondial de l’Unesco que des cinéastes, des scientifiques, des chercheurs, des responsables, des écologistes, des économistes, des journalistes, des armateurs, évoqueront les difficultés actuelles de la pêche avec les pêcheurs eux-mêmes afin d’échanger leurs réflexions dans un esprit participatif et une ambiance propices à l’émergence d’idées nouvelles et à leur propagation.

 

Dans cet ordre d’idées, des conférences de vulgarisation scientifiques ont pour but de donner de la visibilité à des résultats importants qui se limitent en général à l’enceinte des laboratoires et restent confinés dans les colonnes des revues scientifiques les plus spécialisées et les plus rébarbatives.

 

Notre souci étant de valoriser les applications possibles de ces recherches par une très large médiatisation, nous avons choisi d’inviter Anis Aouini, un prodigieux inventeur tunisien de 38 ans qui s’impose à l’échelle internationale avec des innovations qui apportent des solutions technologiques révolutionnaires inscrites au cœur des problématiques du développement durable. L’auteur de la «Saphonienne» et de «Heptère Marine» sera à El Haouaria pour nous présenter sa démarche et ses résultats.

 

Anis Aouini impressionnera à coup sûr l’auditoire du Festival des Récits de la Mer. L'avoir parmi nous est non seulement une fierté mais une manière de cultiver l’espoir dans le contexte actuel de la Tunisie.

 

Par ailleurs, une invitation a été adressée au FReDD (Film Recherche et Développement Durable). C’est un festival de culture scientifique, basé à Toulouse (France) qui promeut depuis 2011 les expressions audiovisuelles porteuses d’une réflexion argumentée sur des thématiques écologiques et environnementales.

 

Un responsable du FReDD  ainsi que des responsables d'OSIRIS viendront à El Haouaria pour découvrir des films tunisiens qu’ils pourraient programmer lors de la prochaine session du FReDD, prévue pour Avril 2017, sous l’intitulé MERS ET OCÉANS.

 

Un partenariat est en train de s’établir, de fait, entre deux universités : l’Université de Tunis El Manar et l’Université Fédérale de Toulouse,  (UTM - UFT) et deux associations Scientifiques (OSIRIS et FReDD), grâce à deux festivals homologues et assez voisins dans leurs objectifs ayant trait au développement durable et à la culture : Le FReDD et le Festival des Récits de la Mer.

 

Jouda Bouattour

Universitaire et Vice-Présidente d’OSIRIS

 

 

ANIS AOUINI, INVENTEUR, PRÉSENTE SON PROCÉDÉ

DE PROPULSION DES BATEAUX SANS HÉLICE

 

Anis Aouini, inventeur international, ayant breveté mondialement plusieurs découvertes, possède plusieurs cordes à son arc. Nous citerons, à titre d’exemple, la « Saphonienne »,  système de production d’énergie électrique, coupant court avec l’éolienne classique, sans pales ni rotation, sans nuisances sonores, sans agressions des oiseaux et s'intégrant harmonieusement dans les paysages naturels.

 

Anis Aouini nous surprendra avec sa première démonstration mondiale d'un prototype baptisé HEPTÈRE MARINE, propulsé par un moteur sans hélice rotative grâce à un mouvement  bio - mimétique, à la base de la nouvelle cinématique 3D « Aouinienne ».

 

Présentée en bord de mer, à El Haouaria, cette conférence revêtira une symbolique particulière,  soulignant le rôle capital de l'innovation et prouvant la vitalité de la jeunesse tunisienne qui puise dans ses racines, en l’occurrence, la grande civilisation carthaginoise avec son Heptère historique, revisité à l'heure du 21° siècle.

 

erreur d'image erreur d'image erreur d'image erreur d'image