SEANCE SPECIALE

 
 

APRES LE PRINTEMPS, L’HIVER de Alessandro Diaco – 73’ – 2016
La Tunisie contemporaine sous l’angle de la sociologie filmique.

Un groupe d'étudiants en sociologie de l’Institut des Sciences Humaines de Tunis, effectue  une investigation qui traverse sujets de recherche et micro-biographies de la Tunisie contemporaine. La sociologie est devenue pour ces jeunes l’outil d’une quête de soi et suscite chez eux une recherche consciente et dynamique. Ces étudiants choisissent, dans leur lutte, d’impliquer tous leurs acquis académiques et leurs connaissances. Ils se jettent avec élan dans les phénomènes sociaux pour prouver le rôle de la sociologie dans la compréhension et le dénouement des problèmes vécus par leur société. Cependant, ils ne se contentent pas des méthodes classiques, ils engagent aussi la dimension visuelle et filmique.
A travers l’approche ethnographique, le voyage dans les différentes régions de la Tunisie et les rencontres, ces étudiants, assemblent une mosaïque irisée et cohérente, dévoilant la souffrance de leur société et insistant sur l’espoir invincible d’un avenir meilleur.
Ces jeunes poussent l’action de la recherche jusqu’au bout, en se focalisant sur leur identité tiraillée, depuis Bourguiba (père de l’Etat national), entre modernité et tradition, en essayant de déchiffrer la désorientation produite par les modes de consommation confrontés aux éthiques sociales et religieuses plus traditionnelles. Ces étudiants se considèrent encore, comme les « fils légitimes » d’une révolution manquée et menacée par la corruption, ils dénoncent l’injustice et revendiquent la nécessité de la discipline.
De quelle révolution parle-t-on ? Quelle démocratie faut-il défendre ?  
Que veulent-« ils » ? Et quels changements souhaitons – « nous » instaurer ?  

Fiche technique :  
Une ethno-fiction réalisée par Alessandro Diaco – 73’ – 2016 / Scénario: Khalil Abbes - Alessandro Diaco - Safouane Trabelsi
Basée sur des récits écrits par: Soumaya Ben Dhaw - Nadia Chaouch - Amel El Behi - Imen Gharbi - Mouna Melki - Mohamed Hedi Oueslati - Olfa Rahmani / Production du : Laboratorio di Sociologia Visuale Università di Genova / avec le soutien de : Université de Tunis El Manar – Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis (Ibn Charaf), UGTT - Centre Pierre Naville d’Evry - Centro Studi MEDI / Producteur : Luca Queirolo Palmas / Production executive: Khalil Abbes - Luca Guzzetti - Faten Mayoufa - Hayet Moussa - Luisa Stagi - Safouane Trabelsi

erreur d'image erreur d'image